Le chiclet style. Pourquoi des ilôts ?

Soumis par -badmin- le sam 02/01/2016 - 23:32

Je suis à la recherche depuis quelques temps du remplaçant de mon vieissant ordinateur portable.

Il était beau, il était puissant, mais c'était il y a des années. Un fujitsu E572 au Core i5 3eme génération, 4Go de mémoire... Plus assez pour contenter mon gnome (celui de linux hein !), mon apache (aussi celui de linux bien évidemment), maria DB (décidément...).

Enfin, j'aime acheter des modèles business, un peu incassables sans aller chercher du Toughbook tout de même, avec des diodes pour le disque, le vérrouillage numérique et le verrouillage des majuscules. J'aime bien les modèles 15,6 pouces afin d'avoir un vrai pavé numérique, et enfin j'aime bien les claviers à membranes.

...Et c'est bien là que tout se complique !

Cela fait quelques années que les principaux fabricants d'ordinateurs portables ont décidés de ne plus que fabriquer des portables avec des claviers chiclets, comprennez que les touches sont très plates, et isolées les unes des autres, on parle alors de touches ilôts.

En principe ca ne pose pas trop de soucis, mais personnellement, je n'arrive pas à taper vite avec ce type de clavier. Eh oui ! Moi, je le clame haut et fort ! J'aime entendre mes touches de clavier quand je tape, j'aime également pouvoir enfoncer la touche un minimum, et remarquer à la résistance grandissante que la touche a bien été actionnée.

Et la, côté portable, excepté quelques modèles de gamers que je n'aimerai pas forcément acheter au risque d'alimenter le chauffage intégrée d'une carte Nvidia ou ATI sans autre utilité, quasiment aucun modèle de pc portable ne dispose d'un clavier agréable.

Et si certains modèles chez Lenovo en sont toujours équipés, sachez que j'ai barré cette marque de ma mémoire le jour ou j'ai appris qu'il est impossible de changer de carte wifi sans hacker le bios, car celui-ci contrôle quel matériel a le droit d'exister au sein des portables Lenovo.

Arffff...